[./kousmine.html]
[./resume_de_livres.html]
[./critique_de_films.html]
[./journal_intime.html]
[./les_ecrits.html]
[./index.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Critique de films

Vous avez un message






Sortie en France le 20 janvier 1999 et le 18 décembre 1998  aux USA

Titre original: You’ve Got Mail

Réalisatrice Norah Ephron avec Tom Hanks, Meg Ryan, Parker Posey

Scénaristes : Nora Ephron et Dalia Ephron

Comédie américaine d’une heure trente neuf minutes

Résumé du film

Tous les deux sont libraires. Kathleen tient une échoppe au charme suranné, The Shop Around the Corner, et a initié aux joies de la lecture des ribambelles d’enfants tandis que Joe possède une chaîne de librairies qui sont d’immenses surfaces, Fox Books, qui peut rapidement éliminer toute concurrence ! Kathleen hait plus que tout au monde, Fox Books, tandis que Joe, attend nonchalamment de rayer Kathleen de la liste des libraires. Ils ne se connaissent pas mais se croisent tous les jours et surtout comme dans le film de Lubitsch, ils échangent une correspondance follement amoureuse sur le net.


Critique du film


Meaux le 30 novembre 2006


La réalisatrice raconte, qu’elle a vu étant alors âgée de huit ans, dans une pièce à Broadway, une histoire semblable dans les années soixante/soixante dix ! J’ignore quel est son âge actuel. De fait, la pièce évoquait deux personnages qui se détestaient dans la vie, mais qui correspondaient au quotidien sans connaître leurs identités. Ce sont des années plus tard, que Nora Ephron eut l’idée d’actualiser le thème par le biais des chats internet.

J’aime beaucoup ce cinéma d’abord parce qu’il a été tourné à New York. Nous y découvrons ses artères, ses cafés géants où vous pouvez commander directement au comptoir plus de dix mixtures différentes et l’emporter au bureau, au magasin ou ailleurs. J’ai vraiment eu l’impression d’être une américaine ! Par ailleurs, Meg Ryan est une trentenaire qui partage la vit d’un journaliste dans un nid d’amour douillet faisant rêver n’importe qu’elle femme en herbe ! C’est l’appartement dont je rêvais étant jeune, mais les moyens financiers manquèrent à l’appel, ce qui est un classique. Ce film fait rêver plutôt les femmes, d’après les critiques... pourtant Meg Ryan exprime bien leur fonctionnement : les idées bien arrêtées, les rêves d’enfants qui doivent se réaliser absolument, et devenir celle qui renonce sans hésitation à tout çà par amour d’un homme -Tom Hanks- dont elle est follement éprise ! 

Par ailleurs, d’autres personnages dévoilent les méandres du comportement humain, notamment au moment où Tom Hanks, sa compagne et le vigile de l’immeuble sont coincés dans l’ascenseur…

J’ai regardé et revu ce film, sans jamais me lasser. Il raconte simplement une énième histoire d’Amour, présente dans n’importe quelle suite d’images formant un film…

Pardon si j’ai été un peu longue. Encore merci à toute l’équipe pour ces agréables moments, renouvelés.