[./kousmine.html]
[./resume_de_livres.html]
[./critique_de_films.html]
[./journal_intime.html]
[./les_ecrits.html]
[./index.html]
[http://www.cinemovies.fr/perso-Morgan+Mason-1-2-0.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Critique de films




Le chevalier des sables



Sortie  en France – 1965 -  aux USA  le 23 juin 1965


Titre original : The Sandpiper


Réalisatrice : Vincente Minelli
Durée : une heure et 58  minutes avec Elisabeth Taylor, Richard Burton, Eva Marie, Saint, Charles Bronson, Robert Webber, James Edwards, Torin Thatcher, Tom Drake, Douglas Henderson, Morgan Mason...

L’histoire du film


Installée sur la côte californienne à Big Sur, Laura Reynolds est peintre et vit avec son fils Danny, âgé de neuf ans. Au bord de la mer, dans un décor de rêve, elle assure son éducation, un peu sauvage  lui inculquant des principes peu conventionnels. Mais un jour, le jeune garçon tue un faon et le juge Thompson décide de le confier au collège San Simeon que dirigent le pasteur épiscopalien Hewitt et sa femme, Claire. Tandis que l’enfant s’adapte à son nouveau milieu, le pasteur Hewitt, fasciné par sa mère, multiplie les visites chez la jeune femme...

La critique du film

Meaux le 17 novembre 2006



Bonjour,


J’aime beaucoup ce film car Elisabeth Taylor et Richard Burton en sont les acteurs principaux. Comme chacun sait, ce couple  a défrayé longtemps la chronique. Le thème essentiel parle de l’émancipation de la femme et c’était en 1965 !

Il s’agit donc d’un film d’avant-garde, parlant d’une femme qui refuse le mariage parce qu’elle est enceinte d’un homme souhaitant pourtant l’épouser. Elle réfute l’offre, n’étant pas sûre de ses sentiments et choisit de subvenir à ses besoins et à ceux de son fils. Il y a également une belle histoire d’Amour entre le Pasteur de la ville, qui est également directeur de l’Etablissement que fréquente le fils d’Elisabeth Taylor. Seulement, l’homme est marié et ne dénie point la réciprocité de leur attirance, ce qui les unira un temps.

L’endroit du tournage est franchement idyllique, enchanteur. C’est un pur moment de bonheur qui attend les cinéphiles  adeptes de films anciens dont  Le chevalier des sables demeure un fleuron !  Merci aux acteurs, à la réalisatrice  Vincente Minelli !

Cordialement,

Gazelle77